Paradigme 1 : Imaginarisation de la jouissance